Gestion du temps de travail et IoT

Depuis l’arrivée des smartphones et leur capacité à géolocaliser, de multiples sociétés ont tenté d’installer un système de mesure du temps de travail. En vain. Ces solutions, onéreuses pour l’employeur, n’ont pas convaincu leurs utilisateurs car elles leur demandent entre autres de prendre une action, celle d’indiquer son temps de travail. Déclaratives, elles ont été sujettes à de diverses tricheries, mais aussi sources de distraction pour leurs utilisateurs.

L’usage d’objets connectés prenant des mesures automatiquement peut être une solution : géolocalisation, temps de travail, usage d’un véhicule, etc. Ce flux d’informations en temps réel est alors traité par la data science.

On peut les utiliser en particulier dans les secteurs suivants : entreprises de nettoyage, ouvriers sur chantier, VRP. De nombreuses exploitations de ces données peuvent indiquer la ponctualité d’un service de nettoyage, la sécurité sur un chantier, ou encore la performance d’un VRP.

Ces dispositifs ont de multiples bénéfices : augmentation de la productivité, connexion des collaborateurs, responsabilisation des travailleurs, nouveaux  « insights ». Plusieurs prestataires se positionnent sur ce marché.